12/10/2010

Dans les coulisses de la rentrée parlementaire

Malgré les limites imposées à la circulation des journalistes, l’ambiance était bon enfant au Parlement lors de la (non)rentrée parlementaire du 14 octobre.
Après un discours très sobre du Président Flahaut et un hommage à Daniel Ducarme (Yves Leterme a évoqué sa voix qu’on entend encore) politiques et journalistes échangeaient librement dans le péristyle du Palais de la Nation.
Morceaux choisis :

Un observateur flamand :
Il n’y a pas vraiment de Plan B pour les francophones. Le plan B c’est plutôt une arme stratégique de dissuasion. Arme bien connue des flamands d’ailleurs !

A retenir aussi, ce dialogue entre une plume de presse écrite et un journaliste venu de l’étranger pour comprendre la situation de chez nous :

- Le MR est un élément perturbateur, parce qu’ils sont dans l’opposition en régions et qu’ils veulent rentrer aux Gouvernements.
- Ah bon, mais le Ministre Reynders n’est pas du MR ? 
- Si mais au fédéral.
- Et donc le MR négocie au fédéral ?
- Non, mais ils aimeraient bien. Et De Wever, le Président de la NVA les veut car il se sent plus proche d’eux sur le plan socio-économique.
- La NVA est proche du MR ? Mais où est le FDF alors ?
- Au MR, ce qui pourrait rendre la négociation communautaire plus compliquée.
- Et donc la NVA veut négocier l’économique avec le MR et le communautaire avec les autres ?
- Non, l’inverse, mais tout est lié.

Dans la bouche du journaliste étranger : Ah ok. Dans son regard, l’expression de l’élève qui renonce à comprendre la leçon du jour.

A propos du communautaire justement, un négociateur s’amuse : Hey, sur la reconduction du bureau il y a un accord francophones - flamands. Et à l’unanimité !

Un autre La « rentrée » parlementaire ? On est pas partis cet été, alors…

Arrive un confrère : Je viens de parler à un cadre SP.A, une source sûre que je connais depuis des années. Le discours de Caroline Gennez en interne : préparez-vous à revoter !

D’un coup, l’ambiance change.

 

22:42 Écrit par Michel dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : crise, off, caroline gennez |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.