26/05/2011

Milquet se fâche sur la RTBF, ça passe comme une lettre à la poste

 

rtbf-tour.jpgL’histoire avait fait rire du monde, mais pas l’intéressée qui a voulu lui donner une suite.
Point de départ : La fête des familles du cdh. En interview, une journaliste RTBF se montre plus intéressée par la gestion autoritaire que Joëlle Milquet a de son parti que par ses propositions en matière de famille.
Voilà donc que, en pleine interview Joëlle se retire du champ de la caméra, pousse le micro de la main et s’emporte. Elle demande s’il s’agit d’une interview 'psychiatrique' et invite à aller "voir chez Ecolo" en faisant référence à "Javaux".

Déontologie journalistique?

Pas de chance, l’image et le son circulent et Joëlle Milquet est (ré)épinglée dans quelques journaux.
Visiblement pas calmée (mauvaise perdante ?), la Présidente centriste exige que ses troupes saisissent le CA de la RTBF.

Ah ça, on allait voir ce qu’on allait voir et surtout savoir si la diffusion d’une interview était ou non « déontologique pour un journaliste ».
Mais voilà, au dit CA de la RTBF, pas un mot de l’administrateur cdh Jean-François Raskin.
« On se demandait pourtant comment il allait s’y prendre", s’amuse un de ses collègues (pas très proche de Milquet, faut-il le dire), "d'autant que la position de Milquet était indéfendable" renchérit un autre.
Finalement une lettre a - ou aurait - été donnée à la Présidence du CA. Fichtre, ça c’est de la protestation !

Quelques jours après, il semble que le courrier n’ait toujours pas circulé jusqu’à la rédaction.
Mais c’est tellement grand Reyers…

17:36 Écrit par Michel dans politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cdh, rtbf, joelle milquet |  Facebook |

Commentaires

;-))

Écrit par : Frédérique | 02/06/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.